«

»

fév
07

Au coeur de l’hivers, Shiatsu et nutrition : Pour tenir jusqu’au printemps !

 

Nous voici arrivé au coeur de l’hivers. Enfin nous voyons les jours s’allonger ! Mais c’est aussi le moment où nos réserves énergétiques sont au plus bas.

L’hiver correspond à la fin du cycle annuel avant la renaissance du printemps. C’est le temps du repos et de l’intériorisation, le « yin du yin ». Il est sage de ralentir son mode de vie et de chercher à suivre le rythme de la nature qui s’est endormie. Aucun processus ne peut demeurer en permanence dans l’activité et le mouvement : le repos n’est pas l’arrêt ou la diminution de la vie : il en est un des moments le plus important, celui qui permet de se ressourcer pour pouvoir repartir avec entrain au printemps.

Voici quelques conseils pour terminer cette saison sans épuiser nos réserves :

– L’hiver est associé à la Vessie et aux Reins et donc à l’élément Eau : attention donc aux cystites et à la rétention d’eau… Pensons à boire chaud : c’est la saison des tisanes, thés, bouillons etc.

– En cas de déséquilibre de ces organes, nous pouvons observer des problèmes aux dents (caries, déchaussements…), aux cheveux (pertes de cheveux, cheveux secs…) et aux oreilles (accouphènes, problème d’audition, etc).  Soyons-y attentifs.

– Au niveau émotionnel, évitons les peurs excessives, ainsi que toute difficulté d’adaptation. Pour gérer ces tensions émotionnelles, nous pouvons réapprendre à nous faire confiance : shiatsu, sophrologie, aromathérapie, psychothérapie… sont des techniques efficaces pour améliorer la confiance en soi ! Le manque de volonté est également un symptôme de déséquilibre. Lorsque nous commençons une activité, prenons soin de la faire jusqu’au bout !

– Consommons des aliments de nature « salée », et de saison : légumes « tubercules » ou « racines » (carottes, navets, pommes de terre, topinambour…), légumineuses (lentilles, etc.), poissons, fruits de mer, châtaignes… et,  plutôt que les agrumes, choisissez pommes, poires et fruits secs…
Privilégions les aliments chauds et cuits.

– Etirons les méridiens Vessie et Reins :

Position : Assis, les jambes tendues et les pieds joints, placer les mains près des fesses et se soulever, bras tendus, redescendre en se plaçant bien en appui sur les ischions (os des fesses).

Mouvement : Étirer les bras vers le bas, puis pencher le buste sur l’avant avec l’idée de poser la poitrine sur les cuisses. Suivez le principe d’étirement du souffle à l’expiration pour amener progressivement le ventre vers l’avant des cuisses. Tenez la position à l’inspire pour progresser lors de l’expire. Recommencez ainsi 5 ou 6 respirations.

– Les Reins, qui sont notre réserve énergétique, ont besoin d’être renforcés : n’hésitons pas à bien nous couvrir, surtout au niveau des lombaires, et pourquoi pas, à nous mettre le soir venu, une bonne bouillotte dans le creux du dos

– La fatigue doit être un signal d’alarme, surtout pendant cette saison. Prenons soin de nous coucher tôt en hiver ! Prenons le temps de méditer, de lire ou simplement de rêver.

– Au mois de février, les populations de l’hémisphère nord atteignent leur taux le plus bas de vitamine D de l’année, parce que beaucoup de gens ne se sont plus sérieusement exposées au soleil depuis maintenant 5 mois. Si vous n’avez pas commencé votre cure de vitamine D, il est grand temps !

– Et pour finir, …n’hésitez pas à vous offrir un massage !

Jean-Louis Wibaut

KIDOMASHIATSU

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.


*

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>